Bannière Ad Astra
 
 Les Compagnons du Foudre de Denis Hamon
désormais disponible !
COMMANDER
 

Ils ont dit :

 

« C'est un véritable roman univers mais sans les lourdeurs que peuvent induire un tel genre. Là, on ne nous prend pas la tête à nous présenter intensivement le background au début pour qu'on retienne de quoi comprendre l'intrigue, en préambule (j'aime pas). Cela vient en douceur, au rythme rapide du récit mais autour d'informations essentielles. »

Julien Heylbroeck (auteur de Stoner Road, ed. ActuSF)

 

« Embarquez sans hésiter a bord du Foudre ! J'ai pris vraiment du plaisir a partager les aventures de son équipage ! »

Christine Rabin (Responsable médiathèque du Mans)


_______________________

appel à textes !
Pulps !
Outre leur immense talent et cette capacité certaine à nous faire rêver, qu’ont en commun des auteurs de science-fiction à la renommée internationale tels que Poul Anderson, Isaac Asimov, Alfred Bester, Robert Bloch, Ray Bradbury, Frederic Brown, Philip K. Dick, Robert Heinlein, Cyril Kornbluth, Fritz Leiber, Frederick Pohl, Robert Sheckley, Clifford D. Simak, Theodore Sturgeon, Jack Vance, Jack Williamson ? Je vous le donne en mille : ils ont tous fait leurs premières armes d’écrivain dans des pulp magazines.
 
De Amazing Stories à Galaxy, en passant par Wonder StoriesWeird Tales et Astounding, les « pulps » ont régné en maître sur la SF durant la première moitié du 20e siècle et un peu plus. Les histoires d’empires galactiques aux planètes étranges, de savants fous à la plantureuse assistante, de colossaux ordinateurs pouvant provoquer la fin du monde, d’envahisseurs extraterrestres aux multiples tentacules ou d’automates incontrôlables menaçant la sécurité nationale peuvent aujourd’hui nous paraître décalées, voire grotesques. Pourtant, les grands courants SF modernes sont tous les dignes descendants de scientifictions parues dans l’un de ces magazines populaires aux illustrations de couvertures si flamboyantes et colorées.
 
Vous l’aurez deviné, les Éditions Ad Astra lancent un AT pulp fictif. Sous la direction de Martin Lessard, l’anthologie regroupera des nouvelles de science-fiction (ni fantastique ni fantasy) inédites de plus de 15 000 signes. Il n’y a pas de maximum. Les textes recherchés devront observer l’essence du genre et présenter un scénario respectant ses standards. N’ayez peur du manichéisme, mes braves. Prenez position. Faites-nous vivre la grande aventure. Prônez la supériorité de votre idéologie. Soyez exotique. Diffusez vos croyances. Militez pour vos convictions. Surprenez-nous ! Prenez toutefois garde au piège de la banale parodie : c’est une antho hommage, on ne se moque pas… pas complètement. Faites-nous rire ou pleurer, réfléchir ou trembler, mais faites-le sans la moindre modération. Et ne vous limitez pas à l’époque concernée, bien que rien ne vous y en empêche, osez transposer vos histoires au présent — au futur !
 
Un exemplaire de l’anthologie et une somme forfaitaire de 30 € seront remis aux auteurs sélectionnés. C’est évidemment très peu, nous en avons conscience… Les textes (au format .doc) devront être envoyés par courriel à martinlessard11@gmail.com. La date de tombée officielle est fixée au 31 juillet 2016. N’hésitez pas à partager cet avis dans vos réseaux. Et que la plus pulpeuse des inspirations soit avec vous !

 
bannière Myhologica.net

 
 

 
  
                                          
 



 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement